Transfert technique carte électronique classe III

Notre première mission “SURVEY” en Corée du sud à été de transmettre notre procédé de fabrication de carte électronique classe III.

La Technologie sur place était là, mais la plus grosse difficulté à été de convaincre la Team Coréenne (plutôt orgueilleuse) qu’une carte de TGV n’était pas un téléphone portable.

Si une carte pouvait être simple, le procédé d’assemblage lui était le facteur déterminant dans la longévité de la carte.

Pour rappel celles-ci devaient tenir 20 ans employées dans des conditions les plus sévères.

DSCF0768 05

Si une carte pouvait être simple, le procédé d’assemblage lui était le facteur déterminant dans la longévité de la carte.

Pour rappel celles-ci devaient tenir 20 ans employées dans des conditions les plus sévères.

2 Missions de transfert de compétences ont été nécessaires pour mener à bien la fabrication des cartes électroniques embarquées pour les lignes grandes Vitesses LGV 300 km/h :

- transfert technique sur le process de câblage électronique embarqué classe III,
- formation d'une équipe novice dans les procédés de fabrication embarqués, une mission qui aura durée plus de 5 mois avec beaucoup de psychologie, d'endurance et de patience...


Budget : confidentiel

Leave a Comment!

You must be logged in to post a comment.